L’alignement pédagogique : objectifs - activités d'apprentissage - évaluations

"L’apprentissage par problème appliqué à un module d’électronique permettant aux élèves ingénieurs d’identifier leurs lacunes lors d’une situation-problème afin d’adapter le cours conçu suivant le principe de l’alignement objectifs-activités d’apprentissage-évaluations» 
Retour d'expérimentation d'alignement pédagogique sur un module de 9 heures consacré aux amplificateurs.
Auteurs : C.Karnfelt, D.Bourreau, A.Péden
Lien vers l'article complet en Pdf

Traitant de notions situées au niveau de la couche physique des systèmes de communication sans fils, ce module présente les concepts et introduit les technologies nécessaires à l'ingénierie des antennes et de leurs principaux dispositifs radiofréquences associés, en privilégiant les bandes de fréquence UHF. Antérieurement, cette partie était enseignée en format traditionnel : deux cours magistraux suivis par des Travaux Pratiques et un Bureau d’Etudes.
Mais le schéma classique utilisé - apport de connaissances, mise en application, évaluation - entraîne une démarche déductive pouvant induire une certaine passivité de l’élève. A partir de ce constat, les enseignants se sont posé des questions afin de rendre les élèves plus actifs dans leurs apprentissages, cette question sous-tendant la motivation et l’adhésion des élèves dans ce cours.

La réponse apportée :
Afin de motiver les élèves et de leur permettre d’identifier les besoins d’apports théoriques dans ce domaine, les enseignants ont conçu un scénario de cours débutant par une situation-problème afin que les élèves recherchent des informations et qu’ils puissent mieux identifier les connaissances théoriques qui leur manquent. Le cours magistral, adapté suivant ces attentes et les lacunes détectées, vient ensuite. Un Bureau d’Études termine la séquence et permet la mise en œuvre et la mobilisation des savoirs et des savoir-faire dans une situation proche de la réalité de l’entreprise.
Le scénario du cours a été retravaillé afin de répondre à une cohérence pédagogique, aussi appelée « alignement pédagogique ». Cette méthode permet d’atteindre et de mesurer les acquis d’apprentissage suivant un mode d’évaluation avec des critères, précis et clairs pour chaque sous-objectif, reflétant, sur quatre niveaux, l’atteinte des objectifs.

 Présentation de Camilla Karnfelt le 13 juin 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire